Daniel Boudinet (1945-1990)

Daniel Boudinet (1945-1990)

Biographie

Connue grâce au polaroïd publié dans La Chambre claire de Roland Barthes en 1981, l'œuvre de Daniel Boudinet est polymorphe. Portraitiste (d'acteurs ou d'écrivains), il sillonne aussi Paris - sur lequel il publie son premier ouvrage, Bagdad-sur-Seine, chez Arthème Fayard, en 1973 -, et voyage en Algérie, en Asie et au Moyen-Orient, d'où il rapporte des images en noir et blanc, mais surtout en couleur.

Lorsqu'il commence sa carrière au début des années 1970, le noir et blanc reste de mise, notamment grâce aux effets esthétiques qu'il permet. Rapidement, Daniel Boudinet pratique la couleur, jusque là réservée soit à une pratique familiale et amateur, soit à la photographie d'auteur. La ville et son architecture, soulignée et sublimée par les lumières artificielles de la nuit, deviennent ses sujets de prédilection, lui permettant de retrouver alors, par son utilisation de la couleur, son métier premier de décorateur ; une approche qu'il exploite dans plusieurs capitales européennes comme Paris, Londres, Rome et lors de ses voyages aussi bien en Alsace, à Pétra en Jordanie, qu'en Thaïlande, en Chine ou en Inde qu'il découvre en 1988.

Daniel Boudinet (1945-1990)

Sa grande compréhension de l'architecture et des jeux que celle-ci peut créer avec la lumière l'amène à travailler, dès 1982, entre autres pour Philippe Duboy, historien de l'architecture, produisant de remarquables prises de vue à la Tombe Brion de Carlo Scarpa près de Venise, pour l'Institut français d'architecture, pour la Caisse nationale des Monuments historiques et des sites pour laquelle il photographie le Panthéon, tandis qu'une démarche plus personnelle menée à Bomarzo, jardin d'un humaniste de la Renaissance, avait abouti, en 1977, à la publication d'un ouvrage éponyme accompagné d'un texte de René Fouque.

Patrimoniaux ou contemporains, les monuments y apparaissent dans leurs détails, symboles d'une présence humaine mais sans trace de vie. Tour à tour proche du journalisme, répondant à une commande, ou impliqué dans une démarche d'auteur, Daniel Boudinet se situe à l'exact point de rencontre de ces rôles, à une période - les années 1970-1980 - où s'invente le statut d'artiste photographe.

Daniel Boudinet meurt en 1990. En 1991, sa famille donne à l'État l'ensemble de ses archives. Le fonds est aujourd'hui conservé à la MAP.

Bibliographie

Daniel Boudinet (1945-1990)

- Christian Caujolle, Emmanuelle Decroux, Claude Vittiglio, Daniel Boudinet, Besançon, Éditions La Manufacture, 1993, 228 p. (Donations Ministère de la Culture).
- Daniel Boudinet, Yves Simon, Bagdad-sur-Seine, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1973.
- Daniel Boudinet, René Fouque, Bomarzo, Fontenay-sous-Bois, Stil Éditions, 1977, 124 p.
- Daniel Boudinet, Roland Barthes, "La photographie au présent", dans Créatis, n°4, 1977.
- Daniel Boudinet, René Ehni, En Alsace, Strasbourg, Éditions Bueb et Reumaux, 1979.
- Daniel Boudinet, Elisabetta Catalano, Michel Delaborde, [et al.], Paris Rome, Centre culturel français de Rome / musée Carnavalet / Paris Audiovisuel, 1980.
- Daniel Boudinet, Philippe Duboy, Parere sull'architettura di Afra e Tobia Scarpa, Milan, Arnoldo Mondadori Editore, 1985.
- Daniel Boudinet, Un Paysage. Ou 9 vues du jardin de Ian Hamilton Finlay, Jouy-en-Josas, Fondation Cartier pour l'art contemporain, 1987.

Daniel Boudinet (1945-1990)
- The Naked environment, Salzbourg, Salzburg College, 1978.
- Tendances actuelles de la photographie en France, Paris, Arc 2 musée d'Art moderne de la ville de Paris, 23 novembre 1977-2 janvier 1978, 1978.
- Exin, Lectures de la lumière, Paris, Association pour la promotion de la recherche artistique en photographie, n°1, janvier-mars 1982, p. 17-22.
- Monuments en quête d'auteur, Paris, Éditions de la Caisse nationale des Monuments historiques et des sites, 1986.
- Voyageurs et Géographes. Carte blanche à Thierry Guinhut, Chateauroux, Ocre d'Art et M.L.C. Belle-Île, 1988, p. 12-13.
- Internationale Kunstmesse, Hambourg, 13-18 Septembre 1989 (plaquette publicitaire).
- La Décision immobilière, Paris, Auguste-Thouard, 17 rue d'Astorg (plaquette publicitaire).
- Haute Finance Agefi, n°6-printemps 1990, Paris, Agefi SA, p.13 (portrait de Lord Alexander, président de la National Westminster Bank), 1990.
- Bernard Thomas, Concessions, Paris / Rome, Éditions Hangar 028 / Éditions Soligo, 1990.
- Institut Français de Bilbao, Programme Mars à Mai, Bilbao, service culturel de l'ambassade de France (photographie du théâtre de Dax), 1991.