Sites et monuments

Sites et monuments

 

Les plus anciennes photographies d'édifices historiques acquises par la commission des Monuments historiques et actuellement conservées par la MAP, proviennent de la campagne de prises de vues qu'elle confie en 1851 à Baldus, Le Gray, Mestral, Le Secq et Bayard. Les vues réalisées au cours de cette « Mission héliographique », ont été complétées au fil du temps par des images commandées à des photographes professionnels, des acquisitions auprès de photographes amateurs ou professionnels et des achats en ventes publiques. L'affectation de fonds photographiques provenant de l'ancienne direction des Cultes à la suite de la loi de séparation des églises et de l'État de 1905, ainsi que des dépôts consentis par la Société française d'archéologie vont également contribuer à l'enrichissement d'un fonds qui comporte aujourd'hui plusieurs millions de négatifs et d'épreuves.

Les thématiques concernent l'architecture des édifices classés Monuments historiques, les vitraux, les peintures murales, les sites archéologiques préhistoriques et gallo-romains ainsi que les secteurs sauvegardés. On signalera également la présence d'un ensemble de vues aériennes.

Si le domaine français domine largement, la MAP conserve aussi des photographies prises à l'étranger, notamment dans les anciennes colonies.