Maison orientaliste Bonfils

Maison orientaliste Bonfils

Maison orientaliste Bonfils

Origine et date: 
Temple de Dakkeh, en Basse-Nubie, en Egypte, vers 1870
Artiste(s): 
08/03/1831
Saint-Hippolyte-du-Fort
09/04/1885
Alès

Prise entre 1867 et 1876 par Félix Bonfils (1831-1885), cette photo représente le temple de Dakkeh, en Basse-Nubie, en Egypte. Elle met en scène l'un des assistants du photographe, dans une pose pleine de bonhomie. Parmi les orientalistes, Bonfils se distingue en effet par l'humour qu'il instille dans ses compositions : quand il ne grime pas lui-même pour masquer des autoportraits, il met en scène ses assistants dans des poses nonchalantes qui tranchent avec la solennité des lieux. Au-delà de l'anecdote, ces assistants illustrent la circulation des pratiques photos des deux côtés de la Méditerrannée. Alors que les populations musulmanes et juives restent réservées quant à la photographie, les minorités chrétiennes s'y investissent. Le patriarche arménien de Jérusalem crée un véritable studio qui forme des séminaristes, dont l'un forme à son tour Abraham Guiragossian (1872-1955), assistant puis successeur des Bonfils. A l'inverse, un des assistants de Félix, Quayssar Hakim, le suit en France et à la mort de son employeur, installe définitivement son studio au Havre.

Mathilde Falguière, avril 2020.