Sur les pas de Viollet-le-Duc à Pierrefonds

Sur les pas de Viollet-le-Duc à Pierrefonds

Sur les pas de Viollet-le-Duc à Pierrefonds

Origine et date: 
La restauration du château à partir de 1857
Artiste(s): 

(5/7) Cet été, la MAP vous fait voyager dans les pas de Viollet-le-Duc. Cinquième étape : un autre chantier de restauration important dans sa carrière, le château de Pierrefonds dans l’Oise.


Sur commande de Napoléon III, Viollet-le-Duc entreprend en 1857 la restauration du château de Pierrefonds, alors en ruines. Ne réhabilitant que le donjon dans un premier temps, il s’attèle à reconstruire l’ensemble du château dans les années 1865. Il veut que celui-ci soit un témoignage de l’histoire et de l’architecture française du début du 15e siècle. De fait, il bâtit sur les ruines de l’ancien édifice un château médiéval qui se veut spectaculaire et éducatif. L’architecte souhaite instruire le visiteur grâce aux décors, qui sont de lui et dépassent la simple restauration. La cour intérieure, la salle des Preuses ou encore la frise décorative de l’histoire du chevalier dans la chambre de l’empereur témoignent de cette volonté. La MAP conserve quelque 170 documents signés de la main de l’architecte au cours de la restauration : dessins, gravures, et plans.

Son gendre et élève, Maurice Ouradou (1822-1884), architecte  et décorateur, lui succède à la tête du chantier. Il avait précédemment secondé Viollet-le-Duc pour les travaux de  Notre-Dame de Paris et de Notre-Dame de Beaune. Il obtiendra les titres d'architecte diocésain, architecte des MH en 1865, et membre de la commission des MH de 1879 à 1884.  Les projets de peintures murales présentés sont de lui : le premier, concernant la cheminée au premier étage de la tour César, dans l’ancienne chambre des seigneurs, est resté à l'état de projet car refusé par le service des MH ; le deuxième (au second étage du donjon) a bien été réalisé.

Enfin, Pierrefonds a été photographié avant et après restauration par Marville, Lemaire, Deneux. Le château en ruines a aussi été représenté en 1839 dans les Voyages pittoresques et romantiques dans l'ancienne France, conservés à la bibliothèque de la MAP.

 

Mentions des illustrations : © Ministère de la Culture – MAP , Diff. RMN-GP