Image collection header

Les fonds de la MAP

Les fonds de la MAP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP Jules Antoine, Marthe et Jean Antoine avec leurs cousins devant une cabine de plage, 1905-1912
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP Jules Antoine, Groupe assis sur une dune : Marthe Antoine à droite, Jean Antoine à gauche, un petit garçon au centre entre deux femmes, 1905-1912
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP Jules Antoine, Groupe d'enfants avec une nourrice devant un filet de tennis, raquettes à la main, 1905-1912
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP Jules Antoine, Groupe devant une cabine de plage, Marthe Antoine en arrière-plan, le second mari de Marie-Louise Roussel-Bruyère à gauche, 1905-1912
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP Jules Antoine, Jean Antoine accoudé à la cheminée sur laquelle reposent des bustes sculptés, bas-relief de la Vierge à l'Enfant en arrière-plan, 1905-1912
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP Jules Antoine, Autoportrait cigarette à la bouche
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP Jules Antoine, De profil, tenant dans ses bras Marthe et Jean enfants, 1897-1905
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP Jules Antoine, Marthe et Jean Antoine rigolant, complices, sur le balcon, 1895-1905
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP Jules Antoine, Agnès dans son landeau, Anne à ses côtés, années 1930
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP
Autochrome

Le fonds Jules Antoine en ligne sur POP

Né dans une famille de métayers installés dans les environs de Limoges, Jules Antoine (1863-1948) suit ses parents à Paris en 1868. Elève aux arts décoratifs, il entre dans l’atelier de l’architecte Léon Rivière comme commis. En 1883, il est reçu à l’école nationale des Beaux-Arts où il suit des cours d’architecture. En 1890 il est reçu au concours d’architecte voyer de la ville de Paris où il effectuera toute sa carrière. Au milieu, des années 1890, ce proche de Maximilien Luce se passionne pour la photographie. Amateur éclairé, il va faire de sa famille et de sa vie bourgeoise son premier sujet. Les vues du photographe prises sous des angles très étonnant sont le récit de la vie des deux enfants du couple qu’il forme avec Pauline qu’il a épousée en 1888. Enfants espiègles, boudeurs ou endormis, tous les aspects de la vie enfantine sont captés par le photographe. Vers 1908-1909, il se convertit à l’autochrome. Frères d’André Antoine, fondateur de la troupe de théâtre éponyme, les sujets traités par Jules s’étendent aussi aux villégiatures familiales en Normandie ou sur la côte Atlantique. En 1912, à la mort de son fils Jean, il abandonne ses appareils qu’il ne reprend qu’en 1929 à la naissance de sa première petite fille.

Son arrière-petit-fils Daniel Danzon, encadreur dans le 18eme arrondissement redécouvre les négatifs de Jules Antoine à la fin des années 1990 et organise de nombreuses expositions dans son atelier. En 2002, une sélection des photographies de Jules Antoine est présentée dans le cadres des Rencontres internationales de la photographie à Arles. Alors qu’il cesse son activité, Daniel Danzon a souhaité faire don de l’ensemble des négatifs de son grand-père à la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine.

Le fonds Jules Antoine comprend environ 2500 négatifs noir et blanc sur support verre, 174 autochromes et un carton de documentation.