Image collection header

Actualités de la MAP

Sur les pas de Viollet-le-Duc
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE
Sur les pas de Viollet-le-Duc

SUR LES PAS DE VIOLLET-LE-DUC EN CORSE

(6/7) Cet été, la MAP vous fait voyager dans les pas de Viollet-le-Duc. Sixième étape : la Corse et Ajaccio, qu’il visite en mai 1865.

Effectuant de nombreux voyages en compagnie de Prosper Mérimée, Viollet-le-Duc se rend plusieurs fois en Corse. Il en représente les sublimes paysages sur des dessins que la MAP conserve. Il établit même un projet de construction d’une statue à la gloire de Napoléon et ses frères qui est édifiée en 1865, en plein cœur d’Ajaccio. De nombreux artistes, sur les traces de Viollet-le-Duc, photographient l’île de Beauté, ses villes, ses campagnes et ses habitants. André Kertész s’y rend notamment en 1933. Découvrez aussi à cette occasion le fonds Henrard, collection de 40 000 photos aériennes de la France dont plus de 150 concernent la Corse.

Mentions des illustrations : © Ministère de la Culture – MAP , Diff. RMN-GP

Autres collections

#CultureChezNous logo du ministère de la culture

#CultureChezNous

PAUL LANCRENON, LES PALAIS DES NATIONS ET LA TOUR EIFFEL. DE GAUCHE À DROITE : PAVILLONS DE LA BELGIQUE, DE LA NORVÈGE, DE L'ALLEMAGNE, DE L'ESPAGNE ET LA TOUR DU PAVILLON DE MONACO, 14.03.1900 (SUPPOSÉ)

EXPOSITIONS UNIVERSELLES ET COLONIALES

(1889-1937)