personnes jouant sur la plage
Voir toutes les actualités

La MAP devient la MPP

photographes derrière leur objectif
Jacques Henri Lartigue, Photographes lors du mariage de Grace Kelly et du prince Rainier, Monaco, 1956 © Ministère de la Culture, MPP - AAJHL

Pour faire suite à une demande portée dans notre projet scientifique et culturel et à une recommandation du rapport Franceschini sur la photographie, un arrêté ministériel a été pris le 27 mai 2022 afin de changer le nom de la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine (MAP) en Médiathèque du patrimoine et de la photographie (MPP).

Outre l’ambiguïté levée avec nos collègues de la Cité de l’architecture et du patrimoine, cette nouvelle appellation est plus conforme à la double-mission de conservation dévolue à notre établissement : celle des archives des Monuments historiques et de l’Archéologie, d’une part, celle du patrimoine photographique de l’État, d’autre part.

Service d’archives du service du Patrimoine, la MPP gère les archives centrales et la documentation relative à la protection et à la restauration des Monuments historiques (46 000 immeubles et 275 000 objets mobiliers) ; elle collecte et conserve également l’ensemble des rapports de fouilles réalisées sur le territoire national (100 000 actuellement, remontant au 19e siècle). Elle est aussi chargée d’alimenter les bases de données nationales Mérimée (patrimoine monumental), Palissy (patrimoine mobilier) et Mémoire (photographies), accessibles par la plateforme ouverte du patrimoine (POP).

flèche de notre dame
Charles Marville, flèche de Notre-Dame, 1861 © Ministère de la Culture, MPP, diff. RMN-GP

Née au même moment que les Monuments historiques, la photographie a été collectée très tôt par cette nouvelle administration comme outil documentaire. Au cours du 20siècle, les collections photographiques rassemblées par le service se sont diversifiées : création du premier service photographiques des Armées en 1915, achat du fonds de l’atelier Nadar en 1950, donation Lartigue en 1979. À la tête d’une des plus importantes collections photographiques d’Europe, comportant environ vingt millions de phototypes, la MPP a relevé depuis 2016 la politique de collecte de donations photographiques initiée par le ministère de la Culture dans les années 1980, dans le cadre de la Mission pour le patrimoine photographique.

L’ajout de la photographie au nom primitif de la Médiathèque du patrimoine prend ainsi tout son sens pour assurer une meilleure visibilité à la MPP dans le panorama des grandes institutions patrimoniales et photographiques françaises.

Communiqué de presse téléchargeable (.pdf)

logo

 

Actualités
Des nouvelles de POP en octobre 2022

Poursuite du travail sur la plateforme ouverte du patrimoine