top daguerrotype
Voir toutes les actualités

Un daguerréotype acquis par préemption dans les collections de la MAP

Une nouvelle acquisition dans notre département photographie 

La MAP vient d'acquérir par préemption un daguerréotype revêtant un intérêt certain en terme d‘iconographie et d’histoire de la photographie. Il représente le château de Châtillon-Coligny dans un état inédit dans nos collections photographiques. Ce château, partiellement classé et partiellement inscrit, conserve encore des éléments du XIIe siècle mais est en grande partie démoli à la fin du 12e siècle.  Charles Emmanuel de Montmorency Luxembourg rachète le château et fait construire, en 1854, le logis actuel dans un ancien commun. Ce daguerréotype, daté de 1845, représente une vue avant ces travaux, une état absent de nos collections au vu de la rareté du médium avant les travaux des années 1850.

D’autre part, une mention manuscrite attribue cette plaque à un « monsieur Becquerel », nom d’une famille de scientifique renommés originaire du village. Il pourrait s’agir d’Antoine Becquerel (1788-1878), physicien membre de l’Académie des sciences et du Museum d’histoire naturelle. Néanmoins, elle est à attribuer plutôt à son fils Edmond Becquerel (1820-1891), scientifique bien connu des historiens de la photographie car auteur d’un des premiers procédés couleurs, dont les quelques exemplaires sont conservés au Museum d’histoire naturelle. Aucun exemple de sa pratique noir et blanc, qui plus est précoce (il aurait alors 25 ans) n’a été repérée dans les collections nationales, et documenterait ainsi un pan inconnu de son activité. A noter qu’Edmond Becquerel est le père de Henri Becquerel (1852-1908), lauréat du prix Nobel de physique en 1903 avec Pierre et Marie Curie. 
 

Actualités
Le trésor de la cathédrale de Sens (Yonne) mis en ligne sur Palissy

À découvrir sur Palissy : le trésor de la cathédrale de Sens