Émile Sagot, Vue du Mont Saint-Michel, [sd]
Voir toutes les actualités

Achat de rares dessins d’architecture sur le Mont Saint-Michel par Émile Sagot

Ces dessins viennent rejoindre d'autres ensembles conservés sur le Mont à la MAP 

Le 24 juillet dernier, la MAP a préempté à Vannes (Morbihan) un lot de 65 dessins de grand format (70 x 105 cm) sur le Mont Saint-Michel réalisés par Émile Sagot (1805-1888). Architecte, archéologue et dessinateur, Sagot a rempli les fonctions d’inspecteur correspondant de la Commission des Monuments historiques en Côte-d'Or. Il découvrit le Mont Saint-Michel en 1862 dans le cadre d’une mission pour l’illustration des Voyages pittoresques et romantiques dans l'ancienne France de Taylor et Nodier. Lors de ses séjours, il élabora de nombreux dessins sur l’abbaye et le village dont témoigne ce lot, composé de coupes, de plans, d’élévations, d’états avant rénovation, de projets de restauration, de détails d'architecture et de sculpture. Sagot s'installa sur le rocher en 1871, espérant peut-être qu'on lui confie la restauration de l'abbaye. C’est Édouard Corroyer (1835-1904) qui lui fut préféré.

Bientôt inventoriés et numérisés, ce rare lot de dessins remontant aux débuts de la restauration du monument a toute sa place dans l’importante collection que la MAP conserve sur le Mont : dossiers de protections, recensement dans le « casier archéologique », dossiers de travaux et de restauration depuis le 19e siècle, 552 plans émanant des architectes responsables successivement du monument (dont Corroyer et Froidevaux), plusieurs milliers de photographies, dont 2143 sont en ligne sur la base Mémoire. Figure également dans ses collections la maquette en pierre de la Merveille, déposée à la Cité de l’architecture et du patrimoine.

Actualités
Tournage du film "Disco Boy" au fort de Saint-Cyr