Image collection header

Les expositions

Les expositions
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier Studio Lévin, Brigitte Bardot et Alain Delon, 1958
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier Sophia Loren pendant une séance de prise de vue, vers 1955
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier Jean Renoir accompagné de Jean Gabin et Simone Simon sur le tournage de La Bête humaine
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier Michèle Morgan
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier Félix Marten, vers 1958
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier Bella Darvi, Jeu de miroir avec visage et mains
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier Ava Gardner, vers 1954
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier Anthony Perkins, vers 1963
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier Ludmilla Tcherina, vers 1955
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier Lucienne Chevert et Sam Lévin
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier
Exposition

Studio Lévin Lucienne Chevert et Sam Lévin, histoire d'un atelier

Exposition à la La Maison/Nevers

Scène conventionnée d’intérêt national Art en Territoire
2 bd Pierre de Coubertin, Nevers (58)
Du 18 mars au 11 mai 2021
Entrée libre du mardi au vendredi de 10h30 à 18h30, samedi de 10h à 13h.
En période de vacances scolaires : du mardi au vendredi de 13h à 18h.

L'exposition rétrospective à la Maison à Nevers réuni 142 clichés. Les archives de la MAP ont été revisitées afin d’actualiser le regard sur l’histoire de l’atelier. Elle porte sur les coulisses de la photographie, les à-côtés de la mise en scène, les artifices, et l’arsenal technique nécessaire à la réalisation de ces images devenus iconiques.
 
Il y a l’homme, avec son parcours singulier et son patronyme qui a fait la réputation d’un atelier de portraits, mais il y a aussi la collaboratrice, l’associée bientôt, talentueuse elle aussi. Parler du studio Lévin, c’est avant tout raconter un duo, décrire une «photographie à quatre mains» tant il est difficile de distinguer le travail de Sam Lévin de celui de Lucienne Chevert, dans une production de plus de 250 000 prises de vues réalisées pendant presque cinquante ans d’une carrière presque commune. L’histoire du studio Lévin est faite de périodes, de ruptures avec le passé et de changements de styles. Tout n’est que renouvellement et évolution dans les entreprises conjointement menées par les deux photographes de 1934 à 1983. Une longévité qui s’explique par une aptitude au changement et par une incroyable capacité à naviguer dans les eaux changeantes d’une société en mutation : la «manière Lévin» reflète les modes et les mœurs, incarne les goûts et les imaginaires d’époques aussi différentes que l’entre-deux-guerres ou les sixties.

Cette exposition est une coproduction de la Maison/Nevers et de la MAP.

> Les clichés du studio Lévin sont consultables sur POP